Le Village de l’emploi : un concept orienté vers l’employabilité

Village de l’emploi

Publié le : 21 décembre 20208 mins de lecture

Confrontés aux difficultés de trouver un emploi, bon nombre de jeunes diplômés finissent par baisser les bras. Démotivés par des candidatures rejetées voire ignorées, ils se résignent à attendre sagement qu’une entreprise fasse appel à eux. Pourtant, il y a certaines démarches à accomplir afin de dénicher le job de rêve qu’ils avaient tant espéré comme par exemple s’inscrire à une formation Village Emploi. Dans cet article, nous vous expliquons comment cet établissement a su mettre en place un concept orienté vers l’employabilité.

La difficulté de trouver un emploi en France

Selon des statistiques annuelles réalisées sur les jeunes diplômés en France et sur le marché de l’emploi, le chômage a rarement été aussi haut. Dès leur sortie de l’université, les jeunes nourrissent le rêve de dénicher le poste idéal sans trop de difficulté. Certains d’entre eux pensent même qu’à l’issue de leur stage de fin d’étude, la société qui les a accueillies leur proposera forcément un travail bien rémunéré. Ce scénario parfait se déroule parfois, mais la plupart du temps ces attentes se heurtent à la déception totale.

Plusieurs mois passent lentement au cours desquels le jeune diplômé envoie sa candidature à de nombreux organismes à la fois gouvernementaux et privés. Ils créent un CV complet conforme aux règles de mise en page et de contenu requis pour ce type de communication écrite. Leur lettre de motivation semble également correspondre aux normes mises en vigueur. Hélas, toutes leurs tentatives sont vouées à l’échec. L’établissement Village Emploi connait très bien la réalité du marché du travail. Fort d’une expérience de 20 années, il a pu observer les chiffres croissants chômage en France et a dû s’interroger sur ses raisons afin de proposer des solutions efficaces.

Cliquez ici pour plus d’infos !

Les problèmes du recrutement

Lorsqu’on parle de chômage, on pense automatiquement que le marché de l’emploi est saturé. Cela signifie que les entreprises n’ont aucune difficulté à recruter du personnel qualifié et qu’il n’y a aucun poste vacant pour de nouveaux recrus. Faux ! Un paradoxe intriguant caractérise cette situation, vu que les structures entrepreneuriales elles-mêmes peinent à trouver des candidatures intéressantes pour rejoindre leurs équipes.

En effet, si les jeunes diplômés ont du mal à trouver un travail, c’est parce qu’ils ne présentent pas le profil recherché. Les sociétés souhaitent certes agrandir leurs équipés, mais elles n’ont d’autre choix que de se montrer sélectives. Comme vous le savez surement, pour qu’un business puisse prospérer et augmenter son chiffre d’affaires, il est nécessaire de répartir le travail sur plusieurs employés. Dès qu’ils signent le contrat, ces derniers se voient verser un salaire, sans compter les nombreux avantages dont ils disposent et que l’entreprise est tenue de leur assurer. Ce n’est pas étonnant alors que le choix des nouveaux salariés soit minutieux.

L’une des problématiques les plus tangibles qui justifie le blocage des recrutements, c’est sans doute le manque d’autonomie. Un employé fraîchement recruté a rarement les ressources techniques et managériales pour prendre en charge un projet sans être assisté par un supérieur hiérarchique. Vous comprenez maintenant que le problème de l’employabilité en France affecte aussi bien les jeunes diplômés que les entreprises : une donnée que Village Emploi n’a pas manqué d’intégrer dans son concept innovant.

Renverser les chiffres du chômage grâce au développement des compétences

Le concept de Village emploi repose sur le développement des compétences en tant que levier de l’employabilité. Pour débloquer le problème du chômage, on a pensé à fournir aux adhérents un savoir-faire nécessaire pour être acceptés par les entreprises qui souhaitent agrandir leur effectif. Au-delà du savoir-faire, l’établissement n’est pas passé à côté de l’importance du savoir-être : un atout utile dans le rapport avec les clients mais aussi entre les collègues. La formation proposée permet alors d’acquérir de nouvelles connaissances et de mettre à jour celles dont les jeunes diplômés disposent à la suite de leur parcours académique.

La méthode appliquée offre des conférences sous forme de cours magistraux et des coachings sur-mesure dans différents domaines d’activité, mais surtout dans les secteurs prometteurs. Il y a aussi les ateliers, qui se distinguent des formats d’apprentissage précédemment cités, par leur aspect interactif et pratique.

Ainsi, le développement des compétences est une piste favorable pour différents actants à savoir les personnes à la recherche d’un emploi, les employés qui souhaitent accélérer leur carrière et les entreprises qui peinent à trouver des profils opérationnels. Notez que les structures entrepreneuriales voient dans cette approche une manière d’optimiser les compétences internes et d’accroître leurs performances en vue d’une plus grande rentabilité.

Une formation conçue pour améliorer l’efficacité professionnelle

Au Village de l’emploi, ce sont les chefs d’entreprises qui donnent les cours et accompagnent les formés tout au long de leur parcours. Ils investissent ainsi du temps et des efforts, dans le développement de profils professionnels efficaces auxquels ils soumettent une proposition de travail. En recrutant des candidats de qualité, ils augmentent la motivation de leurs équipes et boostent la productivité de l’entreprise. Voilà comment en se focalisant sur l’individu, en tenant compte de ses spécificités et de sa singularité, le groupe est positivement impacté.

De manière plus concrète, l’efficacité professionnelle prend un envol considérable lorsque les nouveaux recrus comprennent la valeur du temps et en font bon usage. Avec une bonne gestion du créneau horaire, les projets sont accomplis dans les délais prédéfinis. L’organisation est également le meilleur moyen de réduire le stress et de solliciter l’affirmation de soi dans un environnement de travail bien structuré.

Cette formation apprend aussi aux jeunes diplômés comment acquérir des compétences efficientes dans le domaine du management. Lorsqu’ils sont recrutés, les formés sont d’emblée capables de gérer les responsabilités qui leur sont assignées. Cela implique un bon esprit de leadership ainsi qu’une aptitude à anticiper et à résoudre les conflits qui ne sont pas rares dans un cadre professionnel.

Responsabiliser les adhérents pour leur donner plus d’autonomie

Si le concept de Village Emploi a pu convertir plus de 5420 lauréats au cours de ces 20 dernières années, c’est parce qu’il a permis de créer des candidats à l’emploi avec un véritable sens des responsabilités non pas au sens éthique du terme, mais dans son acception professionnelle. Ainsi, les adhérents apprennent au cours de la formation que la meilleure manière de s’impliquer dans le travail et de se montrer responsable en toute circonstance, c’est de bénéficier de tous les éléments en main. Lorsqu’une entreprise embauche l’un des diplômés de cet établissement, elle a la garantie d’avoir parmi ses équipés une personne qui saura rassembler toutes les informations et ressources techniques nécessaires pour le projet sans solliciter une aide permanente de la part de ses supérieurs hiérarchiques.

Le coaching offert tend à créer des situations réelles pendant lesquelles les formés doivent travailler sur un projet bien défini. Ils seront alors amenés à collaborer avec des tiers et à mettre en application des connaissances qu’ils ont acquises. De cette manière, dès qu’ils sont employés, ils n’auraient pas cette impression d’être en terrain inconnu, mais dans une configuration dans laquelle ils ont déjà travaillé auparavant.

Plan du site